Le 8 juin 2016 des sénateurs français veulent présenter une résolution visant la levée des sanctions imposées au régime de Vladimir Poutine.
Sanctions.png

Rappelons que ces sanctions ont été imposées suite à l’annexion de la Crimée et à l’occupation d’une partie du Donbass. A présent, on constate que le Kremlin n’a toujours pas contribué à la résolution de la crise ukrainienne. Par contre, il dépense beaucoup d’énergie et de ressources en lobbying pour obtenir la levée des sanctions, sans aucune contrepartie de sa part.

Aujourd’hui, 21/05/2016, le texte final de la résolution n’est pas encore disponible, mais on peut présupposer qu’il y sera encore question de crise agroalimentaire, au sujet de laquelle le contre-embargo du Kremlin a été déclaré bouc émissaire bien que cet argument ne tienne pas l’analyse.  Des arguments concernant les mythes russes sur l’histoire de l’Ukraine seront également cités.  Enfin, l’Ukraine sera accusée de progression trop lente dans ses réformes, bien que cette progression ne figure pas parmi les conditions d’imposition ni de levée des sanctions.

 Certains membres du Parlement ukrainien rendront visite aux sénateurs français  pendant la semaine du 23 au 27 mai afin de les informer de la situation de leur pays eu égard aux actes du Kremlin.

Mais, finalement, le Sénat, choisira-t-il le camp de Vladimir Poutine plutôt que celui du droit international?

A nous de nous mobiliser pour informer nos sénateurs et notre société sur les sanctions, leur impact et leur nécessité. A nous d’écrire individuellement à chacun de nos sénateurs afin de leur dire qu’un vote pro-Poutine ou qu’une lâche abstention sont contraires aux valeurs qui ont fondé notre République.
Contactez un sénateur si vous connaissez son nom grâce à ce lien. http://www.senat.fr/senateurs/senatl.html. Si vous recherchez le sénateur d’un département puis d’une ville, utilisez ce lien http://www.senat.fr/senateurs/sencir.html. En cliquant sur un nom de sénateur, vous aurez aussi son contact.

Igor R.

Sanctions

Suivez l’actualité des sanctions, encouragez notre action.
Rejoignez la page FB Maintien des Sanctions

Publicités