L’Union des Ukrainiens de France appelle à manifester :

Le 8 juin 2016
De 15H00 à 18H00
Devant le SENAT

16 Rue de Tournon, 75006 Paris


Venez nombreux pour manifester Contre la levée des sanctions imposées sur le Kremlin

Facebook: https://www.facebook.com/events/996662960441307/997045960403007/

 

Communiqué:

Parce que le respect des valeurs européennes a encore un sens

Parce que la souveraineté, la liberté, l’intégrité territoriale et la démocratie sont des mots qui ont une signification

Parce que la vie humaine n’a pas de prix

Parce que le lobby russe infiltre la vie politique française 

Parce que le gouvernement français n’est pas à vendre 

Pour toutes ces raisons, l’Union des Ukrainiens de France appelle à un grand rassemblement le mercredi 8 juin de 15h à 18h au 15 rue de Tournon à Paris 06, pour dire NON à la levée des sanctions contre la Russie !

En effet, le 8 juin un projet de résolution européenne visant la levée des sanctions imposées à la Russie suite à l’annexion de la Crimée et à l’agression russe dans le Donbass, sera présenté au Sénat.

A l’occasion de ce vote ignominieux, nous voulons rappeler aux sénateurs que la levée des sanctions contre la Russie ne doit s’effectuer que si cette dernière remplit les conditions nécessaires prévues par les Accords de Minsk, à savoir : le retrait de ses troupes et de son armement du territoire ukrainien. Or, la situation à l’est de l’Ukraine ne fait qu’empirer et ces dernières semaines sur le front ukrainien ont été les plus meurtrières depuis plus d’un an.

Les sanctions imposées à la Russie par l’Union Européenne sont une réponse nécessaire et indispensable aux nombreuses violations du droit international commises par Moscou qui assaille l’intégrité territoriale de pays souverains.

Le redécoupage des frontières auquel procède Vladimir Poutine risque de créer un précédent et d’ébranler l’équilibre de paix établi en Europe depuis plus de 70 ans. La Russie interpréterait la levée de ces sanctions comme un signe de faiblesse, une impunité totale ne serait qu’une incitation à la réitération de viol du droit international et un encouragement au non respect des frontières du continent européen.

L’Union des Ukrainiens de France demande au Sénat français de ne pas tomber dans le piège de la propagande du Kremlin, qui utilise certains hommes politiques afin de promouvoir activement ses intérêts et exercer une influence au sein du gouvernement. Ce projet de résolution pour la levée des sanctions à l’encontre de la Russie est proposé par Yves Pozzo di Borgo, qui s’est rendu en Crimée occupée en juillet 2015. Il soutenait ainsi ouvertement l’annexion de cette presqu’île – une position totalement contraire à celle du gouvernement français. Il serait déshonorant pour le Sénat Français de céder aux manœuvres de ce personnage qui ne respecte aucunement la position officielle de son pays.

Nous sommes persuadés que la France ne cautionne ni la violation du droit international, ni les milliers de morts en Ukraine, victimes de la guerre provoquée par la Russie. Nous espérons que la position de la France restera ferme et inflexible devant une Russie qui continue de mener une politique agressive en toute impunité.

 

Publicités