Par Maxime P.

Monsieur Le Sénateur,

J’ai appris que le 8 juin prochain, les Sénateurs français étudieront une demande de levée des sanctions envers la Russie proposée par votre confrère Yves Pozzo di Borgo.
Nous sommes de nombreux français et étrangers à nous opposer à ce projet. Il y a quelques mois nous avons engagé un combat et avons mis en ligne avec succès une pétition demandant la libération de Nadyia Savtchenko détenue illégalement en Russie et libérée recemment suite à un échange de prisonniers russes. ( A part cela il n’y a pas de soldats russes en Ukraine )
Il faut rappeler que c’est la Fédération de Russie qui a mis un embargo sur la viande de porc français pour des raisons sanitaires et que l’annexion illégale de la Crimée et l’envoi de troupes dans le Donbass ont poussé les occidentaux à intensifier les sanctions Nous pensions que le Président Obama avait fait une erreur en acceptant l’annexion illégale de cette région. Mais en fait, il n’y avait que deux solutions : déclencher une troisième guerre mondiale ou imposer un embargo qui était la voix de la sagesse. Il a choisit la deuxième solution qui, aux dires de nos amis russes, commence à porter ses fruits. Avec mes camarades nous allons souvent en Russie et surtout en Ukraine et nous pouvons vous affirmer que, contrairement à ce que prétend Thierry Mariani, la Crimée est une région d’Ukraine depuis 1954 suite à une donation rationnelle du Président soviétique de l’époque Monsieur Khroutchef.Lors de la déclaration d’indépendance de l »Ukraine en 1991,la Crimée est toujours rattachée à l’Ukraine. En 1997 le rattachement de la Crimée est officiellement reconnu par le Kremlin et en 2010, le Président Vladimir Putin renouvella avec l »Ukraine la signature de la location des ports de la mer noire par la Russie. La nouvelle constitution criménéene est officiellement ratifiée par les deux parlements russes et ukrainiens ( Rada et Douma)les 21 Octobre et 23 Décembre 1998 (Wiki)
Par ailleurs, le Figaro a démontré les nombreuses erreurs de la déclaration de Thierry Mariani devant l’Assemblée Nationale et donne aussi l’appartenance de ce Monsieur au CFG (Cabinet financier en rapport avec la Russie). Son nom a été retiré après le Maïdan. Heureusement nous avons retrouvé les originaux. Ceci est bien notifié dans le livre de Cécile Vaissié  » Les réseaux du kremlin en France  » Elle met aussi en exergue les milliers de morts en Tchétchétnie (100.000), Géorgie, Ukraine ( plus de 9.000 ), Syrie dus à la politique impérialiste de Vladimir Poutine qui n’a jamais combattu Daesh mais les opposants à Bachar.
Ce Monsieur est un réel danger pour la paix mondiale et nous pensons que ceux qui le cautionnent sont aussi coupables. Le redécoupage des frontières auquel procède Vladimir Poutine risque de créer un précédent et ébranler l’équilibre et la paix établis en Europe depuis plus de 70 ans. La levée de ces sanctions sera interprétée comme un signe de faiblesse de l’Occident par la Russie, pour qui cette totale impunité devant ses provocations répétées sera une incitation à d’autres violations du droit international et des frontières de notre propre continent européen. Notre beau pays, La France, ne supportera pas que l’on bafoue ses principes démocratiques, que l’on bafoue ses aspirations à la liberté des peuples qui font notre fierté. Le monde ne se reconnaîtrait plus dans nos valeurs. Vous en êtes le garant car nous ne pouvons cautionner ce Sénateur Pozzo Di Borgo qui a insulté le Président des USA en portant en Crimée un T. Shirt très tendancieux et outrageux. Nous pourrons le leur rappeler lors de futures élections.
Il est aussi certain que si une levée des sanctions advenait,la Fédération de Russie achèterait du porc allemand beaucoup moins cher que lefrançais et ce vote ne peut être que caduc puisque le G7 s’est prononcé pour le maintien des sanctions
Monsieur le Sénateur, nous comptons sur votre mobilisation et celle de vos collègues afin de vous opposer à cette levée des sanctions et nous vous prions de croire à l’expression de notre haute considération

Publicités